problème de fourmis?

Voyez comment nous pouvons vous aider

logo point final bedard gestion parasitaire depredation

demandez un expert

pour vous aider

Il existe plusieurs espèces de fourmis charpentières pouvant attaquer votre domicile. Il est fréquent d’en retrouver environs de Sherbrooke et Magog et nous vous aiderons à vous en débarrasser.

EN ESTRIE, LES FOURMIS PEUVENT ÊTRE PROBLÉMATIQUES. NOUS POUVONS VOUS AIDER!

Fourmis en Estrie

Fourmis charpentières

Biologie

Ordre : Hyménoptèere
Famille : Formicides
Nom : Camponotus
Longueur : ouvrière 5 à 13 mm
Longévité : peu atteindre 19 ans (Reine)
Stade de développement : 7
Insecte omnivoire

Description

Il existe plusieurs espèces de fourmis charpentières. Les espèces les plus invasives pour les bâtiments sont les camponotus pennsyvanicus et noaveboracensis. Les pennysvanicus sont noires avec des poils dorés sur l’abdomen alors que les novaeboracensis sont noires avec le thorax rougeâtre. La reine est plus grosse que les ouvrières et son abdomen est bien développé. Les ouvrières mesurent entre 5 et 13 mm et sont stériles. Elles prennent une apparence différente selon leurs fonctions : nourrices, butineuses, soldates, etc

Cycle de vie

La larve ressemble à un petit ver blanc. On compte quatre stades larvaires, puis l’insecte tisse un cocon où il se transforme en prénymphe,  Quelques jours plus tard, l’insecte se métamorphose en nymphe. Elle ressemble au futur adulte, mais elle est blanche et immobile. Après quelques jours, l’adulte émerge et prend sa coloration normale.

Une colonie est bien consolidée au bout de trois à six ans, alors qu’elle compte plus de 2 000 ouvrières. À partir de ce moment, la reine produit à la fin de chaque été des mâles et des futures reines.

En mai, toutes les fourmis ailées sortent du nid et s’envolent.  On appelle cela la volée nuptiale. Les mâles meurent peu après l’accouplement et les futures reines se mettent en quête d’un site pour établir une colonie.

Habitat

Les fourmis charpentières vivent dans le bois humide, en décomposition ou une essence de bois mou comme le pin. Le milieu forestier constitue leur habitat d’origine. Certaines s’établissent dans les maisons ou près des habitations.  Elles ne mangent pas le bois, elles rejettent de fins copeaux de leur nid qui ressemble à de la sciure de bois.

alimentation

Les fourmis charpentières  ne se nourrissent pas de bois mais de miellat, d’insectes, de petits invertébrés et des sucs de plantes. Dans les maisons, les fourmis peuvent manger presque tout ce dont les humains se nourrissent. La reine se nourrit de ce que ses larves régurgites ou, lorsque celles-ci sont mortes, directement des ouvrières.

Prévention

Éliminer le bois mort en périphéries de la maison.  Prévenir ou éliminer les infiltrations d’eau au niveau des cadrages de fenêtres, de la salle de bain et de la toiture en vérifiant les joints d’étanchéité.  Nettoyer les comptoirs et les plancher et retirer toutes sources de nourriture pour ne pas attirer les fourmis à l’intérieur de la maison et les entreposer dans des contenants hermétiques.

Traitement

Pour régler un problème de fourmis charpentières, il faut éliminer la reine et pour ça il n’est pas nécessaire d’ouvrir les murs.  Le traitement consiste à y appliquer des appâts à des endroits stratégiques que les ouvrières rapportent au nid ce qui tuera les larves et la reine.

Demandez un exterminateur

Extermination, déprédation et gestion parasitaire à Sherbrooke et Magog

Nous desservons plusieurs MRC en Estrie pour voir la liste complète,cliquez-ici
+ +